/medias/image/1440848275c58630d1ccfa.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Axelle, ingénieure produit, roule pour l’innovation

Grenoble INP

-

04/09/2019

Après sa 3ème place dans la deuxième manche de la coupe de France d’Enduro le 24 juin dernier à Allos, Axelle Murigneux, sportive de haut niveau (SHN )fraîchement diplômée de Grenoble INP – Génie industriel, enchaîne les courses tout en débutant une belle carrière professionnelle.

                

                             Axelle Murigneux ©Kevin Burnet 1.jpg         

Crédits photo : Kévin Burnet                                         

         

Faisant ses premiers pas dans la vie active tout de suite après son PFE*, elle est à nouveau montée sur le podium en juillet avec une belle première place sur la course Enduro de la célèbre MB Race, « la course de VTT la plus difficile au monde » située dans le domaine des portes du Mont Blanc.

Bonjour Axelle, après la Prépa des INP à Grenoble et l’école Génie industriel, 2 cursus que tu as suivi en statut SHN, tu es maintenant ingénieure diplômée. Quel regard poses-tu sur ton parcours ?


Etudiante et sportive de haut niveau en VTT, j'ai suivi ce double projet depuis mes débuts. Passionnée par les matières scientifiques et technologiques, c’est tout naturellement que je me suis orientée vers une formation d’ingénieur. Mon sport m’a donné envie de m’intéresser à la conception et au fonctionnement des équipements que j’utilise.


Ainsi, après avoir fait La Prépa en 3 ans, j’ai intégré Grenoble INP – Génie industriel en filière « Ingénierie de produit » afin de pouvoir combiner mon intérêt pour les sciences de l’ingénieur et la gestion de projet. Cette filière nous permet de comprendre tout le processus d’évolution : de l’idée jusqu’à la conception du produit et sa réalisation. Les sportifs de haut niveau participent souvent au développement et à la conception de produits notamment en suivant les évolutions technologiques. Je trouve cela passionnant : ils sont un moteur d’innovation. J’ai donc réussi à concilier mes 2 passions durant mes études et pour mon projet professionnel grâce au statut de sportive de haut niveau et au soutien de la Fondation Grenoble INP.


Justement, tu es entrée dans la vie active récemment comme ingénieure produit chez Décathlon, peux-tu nous en dire plus ?

©Kike Abelleira - Axelle Murigneux

Crédits photo : Kike Abelleira


Cela fait plusieurs semaines que ce nouveau chapitre a commencé pour moi.

 J’ai effectué mon stage de fin d’études, en tant qu’Ingénieur Produit au sein de Decathlon SA et plus précisément, dans l’entité Quechua consacrée à la randonnée. Ce stage, d’une durée de 5 mois, s’est déroulé sur le site du Mountain Store de Passy (74), regroupant les centres de développement de toutes les pratiques dédiées à la montagne : ski, snowboard, randonnée, trekking.



Ce stage, supervisé par un ingénieur produit, avait pour but de me faire découvrir et assimiler l’ensemble des missions liées à son poste afin de le remplacer d’avril à novembre 2019. Il était donc indispensable que je maîtrise au maximum la totalité de ses missions ; sachant que, de par l’organisation de Décathlon, il est le seul ingénieur produit à superviser la gamme des sacs de la marque Mountain Hiking (MH) de Quechua.


J’ai donc bénéficié durant 5 mois de son expertise et de son accompagnement afin de me préparer au mieux à la période où j’allais être seule aux commandes du développement des produits qui seront commercialisés en magasin en 2020.

Axelle Murigneux © Richard Bord

Crédits photo : Richard Bord


Ainsi, au cours de ces 8 derniers mois, j’ai fait évolué les prototypes à partir de retour de test terrain, lancé le développement des composants dans les bonnes couleurs, rédigé les documents techniques (dessin technique, vue couleur, nomenclature), défini des tests d’homologation et de critères, le tout pour valider les différentes étapes du développement (sélection des coloris implantés en magasin, lancement de l’industrialisation, lancement de la production en masse, …)




Côté sport, le fait de travailler dans une entreprise consacrée à « rendre accessible au plus grand nombre le plaisir et les bienfaits du sport », m’a permis de continuer mon double projet étude/vie professionnelle et sport. J’ai pu bénéficier d’une réelle confiance de la part de l’entreprise pour adapter mon planning afin de réaliser mes entraînements tout en assurant mon travail au bureau. Je suis ravie !


Bravo et bonne continuation !



*Projet de Fin d’Etudes

Axelle Murigneux © Richard Bord Crédits photo : Richard Bord


5 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Grenoble INP

Soyez fier de votre école et contribuez à son classement international QS !

User profile picture

Marie-Sophie LACROIX

10 décembre

Grenoble INP

Grenoble INP dans les classements

User profile picture

Marie-Sophie LACROIX

10 décembre

Grenoble INP

Découvrez le CIME Nanotech en vidéo

User profile picture

Marie-Sophie LACROIX

26 novembre