/medias/image/1440848275c58630d1ccfa.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

RÉSULTATS OBSERVATOIRE DE L'EMPLOI GRENOBLE INP ALUMNI

Monde Economique

-

27/06/2017

RÉSULTATS OBSERVATOIRE DE L'EMPLOI GRENOBLE INP ALUMNI

27 Juin 2017


Cette année, l’enquête emploi a porté  sur les diplômés des promotions 2001, 2006,2011. Cette enquête vient en complément de l’enquête faite par l’école et relative aux diplômés des promotions les plus récentes. L’objectif de cette enquête est d’avoir une vue d’ensemble sur les ingénieurs et de mieux cerner les évolutions de carrières ainsi que les conditions des ingénieurs français à l'étranger.

Le nombre de réponses est en augmentation par rapport à l’enquête effectuée l’année dernière Nous présentons ci après un résumé des conclusions Des informations plus détaillées sont disponibles sur demande.

Synthèse de la situation d’un diplômé de Grenoble INP en 2016

Il s’agit d’un homme (80%) employé en CDI (90%) dans un groupe de plus de 2000 salariés (53%) Il a des responsabilités de budget et hiérarchiques (45%).

Son poste a pour fonction dominante la recherche et développ ement ou le technique opérationnel dans principalement les secteurs : services et produits informatiques, production, engineering et construction

Sa formation par Grenoble INP est jugée satisfaisante, les compétences transmises sont satisfaisantes pour 85% en moyenne

Il connaît le réseau Grenoble INP alumni, mais il l’utilise rarement (plus utilisé par la promo 2011 ce qui semblerait montré que les efforts en direction des élèves ces dernières années commencent à porter leurs fruits)

25 à 30% des diplômés travaillent à l’étranger.

Profil type : 5 ans après le diplôme

Il est salarié cadre en CDI, a des responsabilités de budget (43%) plus rarement hiérarchique (14%) Son poste a pour dominante la technique et la R&D.

38% sont dans la même entreprise depuis leur premier emploi.

Le diplômé 2011 type a changé au moins une fois de poste.

4% des diplômés sont en recherche d’emploi

20% travaillent à l’étranger.

Le salaire moyen hors avantages est de 40K€ brut par an. 40% ont des primes sur salaires. 36% bénéficient d’autres avantages qui majorent leurs salaires (tickets restaurant, comité d’entreprise, téléphone, voiture de société…).

 

Profil type : 10 ans après le diplôme

Il est salarié cadre en CDI, a des responsabilités de budget et est expert fonctionnel ou technique.

8% font partie d’un comité de direction.

Son poste a pour dominante le management et la technique et la R&D

30% sont dans la même entreprise depuis leur premier emploi.

Le diplômé type 2006 a changé entre 2et 3 fois de poste.

22% travaillent à l’étranger                         

Le salaire moyen hors avantages est de 52K€ brut par an.

44% ont des primes sur objectifs, et 37% bénéficient d’autres avantages qui majorent leurs salaires (tickets restaurant, comité d’entreprise, téléphone, voiture de société…).

 

Profil type : 15 ans après le diplôme

Il est salarié cadre en CDI, a des responsabilités de budget et hiérarchiques (80%). 10%sont des experts.

Son poste a pour dominante le management et le technico-commercial.

23% sont dans la même entreprise depuis leur premier emploi.

Le diplômé type 2006 a changé entre 4 fois de poste en moyenne.

22% travaillent à l’étranger

Le salaire moyen hors avantages est de 60K€ brut par an. 24% ont des primes sur salaires et 30% bénéficient en plus d’avantages qui majorent leur rémunération (tickets restaurant, comité d’entreprise, téléphone, voiture de société…)

 

Merci à tous ceux qui ont participé à cette enquête


17 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Monde Economique

TROPHÉES INGÉNIEURS DU FUTUR

User profile picture

Marie-Sophie LACROIX

16 septembre

Monde Economique

Fête de la Science 2019

RM

Robert MONESTIE

11 septembre

Monde Economique

Les risques personnels et familiaux liés à la création d'entreprise

RM

Robert MONESTIE

11 septembre